Quoi de neuf ? What's Up?  Events !

Un certain goût pour le voyage... Retour aux Paysages Urbains!

Ca d'Oro

Format 81x65

Rome - Une Loggia sur le Tibre

Format 80X80

Je me souviens de l'éclat lustré des pavés luisant sous le soleil ardent Piazza Barberini, de la mollesse du goudron sous mes pas, de l'ombre tranchée, 

protectrices des étroites ruelles descendant vers les méandres du fleuve alangui.

 

Je me souviens de l'odeur âpre des pierres brûlantes, de la fraicheur du sombre porphyre des églises, de la quiétude des venelles du Trastevere, de ses modestes jardins secrets envahis de buissons de jasmin odorants, de lauriers fleuris éclaboussés de lumière dorée derrière les hauts murs lézardés.

 

Je me souviens de la Villa Farnesina, du Triomphe de Galatée, des Noces d'Alexandre et de Roxane, de l'opulence de la galerie de Psyché ouverte sur le jardin où rôdent encore les illustres fantômes.

Alors, je pense à Raphaël, à son autoportrait juvénile des Offices, à son beau regard posé sur moi, par delà les siècles, comme une promesse d'éternité.

 

Je me souviens d'une sobre Loggia, surplombant le Tibre, de la blancheur des ailes de marbre déployées dans le ciel laiteux pont Sant' Angelo, du ruissellement des fontaines antiques.

 

Je me souviens d'une fin de journée torride Via Del Corso, de la rumeur de la foule joyeuse au soir descendant.

 

Il me revient en mémoire des jours heureux.

Rome - A tire- d'aile - Rione di Ponte

Format 100X81


Rabat - Casbah des Oudayas

Format 100x50

Cette oeuvre représente une vue latérale de la Casbah de Rabat, située sur le littoral atlantique marocain, juste à l'estuaire de la rivière Bou Regreg qui se jette dans l'océan tout proche.

Un paysage enveloppé de cette luminosité particulière aux villes océaniques, se dessine sous le fin voile de papier.

Une plage alanguie baignée de lumière.

La fragilité des corps nonchalants sur le sable brûlant, contrastant avec la rude matière brute des hauts murs blanchis à la chaux, frappés par les rayons obliques du soleil.

Une fin d'après-midi d'été extraordinaire!

Passé Simple...

Pas si simple, en peinture, de représenter la figure humaine, le portrait, sans tomber dans la caricature d'un geste reproduit une infinité de fois.

Notre époque a amorcé une incroyable accélération reléguant cet art à la plus plate expression numérique.

Naguère, les photographes étaient magiciens. On allait se faire 'tirer le portrait'. C'était rare, impressionnant, un évènement!

Ces anonymes se donnaient à voir, l'espace d'une pose dans le salon de photo. Pour la postérité, croyaient-ils...sans doute...

Traversant le siècle, peut-être oubliés, sortis des albums de famille glanés sur les tables des salles des ventes, ces visages se sont imposés à mon regard de peintre.

Sur la toile ma palette est franche et colorée

 

Exploration sur un fil, d'une personnalité singulière, entre le Portrait peint et celui fixé dans la gélatine.

Prolonger le souvenir et perpétuer sa mémoire.


PORTAIT DE FAMILLE...

 

Charles Léopold Blondeau

Vers 1910

Collection Privée

Format 80X40

 


Contes d'automne

73x60

Spécial order from Gallery Ryo

Tokyo 

Mr Ryoichi Misawa's Grandfather

Vers 1920


Anachronisme...

On the air 

41x27

Jean-Pod's

41x27


Basile au salon de pose

92x73

Werther

41x27

Triste Tintin

41x33

Rock attitude 

33x41

Le Sigisbée

41x 27

Désir de portrait ...Ernest se donne à voir

46x38

Métamorphosis 

L'Envol des monarques

Le Prétendant

46x38

Paris  Mars / Avril / Mai 2020

dans le silence de l'atelier - Hors du temps et de l'espace

Ô Solitude!

65X54

Professeur Rouflaquettes

41x27

Pour une vision générale de mon travail, cliquez sur l'onglet Galerie  dans la barre des menus  en haut de cette page, et choisissez les lieux que vous  souhaitez visiter.

 

For an overview of my work, click on the Gallery tab, in the menu bar on the top of this page, and choose the places you want to visit.


Portraits Laetitia Lesaffre...Photographe Plasticienne